Ridan

un chanteur qui a refusé le ‘système’

ridanRidan, en fait Nadir Kouidri, est né en en en banlieue parisienne.

C’est un chanteur engagé Ridan, il a même été comparé à Georges Brassens par certains… fichtre, un peu gonflé quand même…. Des chansons vindicatives, centrées sur la réalité (dure ?) du quotidien, sur la société, souvent d’une amertume désabusée. La voix est grave comme les sujets qu’il chante, accompagnée d’une musique reposant sur violon et piano en particulier.

Les albums de Ridan

En 2004, il sort un disque « le rêve ou la vie ». On l’entend aux festivals Solidays ou encore les Vieilles Charrues et obtient même en 2005 une victoire de la Musique pour son album, révélation de l’année… quand même !

2007 et c’est le deuxième album « L’ange de mon démon ». Si les démons ont des anges, les anges ont peut-être des démons, qui eux-mêmes ont des anges qui… un peu schizophrène non ?… Le titre Objectif terre est un appel à la défense de l’environnement. Le titre Ulysse est aussi remarqué, dans lequel Ridan reprend les paroles d’un poème de Joachim du Bellay… et c’est l’Olympia ! pas mal..

2009 c’est le troisième album « L’un est l’autre », avec le titre « passe à ton voisin ».

2012 album « Madame la République ». Le titre « Ah ! les salauds » a donné lieu à une rude polémique et a été interdit sur certaines radios, comme arrivant juste avant une élection présidentielle – il soutient Mélenchon, Ridan.

En 2011, on lui découvre une malformation artéro-veineuse cérébrale, qui est sans doute une des raisons qui le conduisent à arrêter la chanson en 2012… mais ce n’est pas la seule raison.

Non ! à la chanson business

Il nous dit « D’abord, j’ai toujours voulu être intègre. Aujourd’hui, dans l’industrie du disque, on ne peut plus rien faire sans les médias. Et je ne veux plus jouer ce jeu-là. »

Il dénonce les labels de la musique business, Ridan.. et ce n’est pas nous à « ma chanson française » qui le contredirons!! (voir par exemple Maître Gims ou Louane ou  …). « Une maison de disques n’est plus une maison des artistes. » nous dit-il.

Ridan nous dit encore :

« Même les artistes les plus lisses de toute l’histoire s’engagent aujourd’hui parce que c’est tendance ! Si un artiste de variétés à l’eau de rose et à l’écriture sirupeuse s’engage, il tue ceux qui veulent passer des messages. Aujourd’hui, je n’ai jamais entendu autant de chansons de merde sur l’écologie ! Quand j’ai fait “Objectif Terre” en 2007, on m’a dit que j’étais démago… Quand Rose s’engage, je doute de sa sincérité, tout comme Pascal Obispo quand il se transforme en Captain Samouraï Flower ! Si j’accepte ce jeu, je m’assois sur ce que j’ai voulu défendre. J’arrête de chanter pour préserver ce que j’ai fait avant. »

Pas faux, mais bon, plus d’artistes transmettent des messages positifs et plus nous en prenons conscience non ?  peut-être un peu pour un élitisme dans l’engagement, il y a les vrais et les autres.. hum à chacun de voir .. et d’écouter …

Vidéos

« Passe à ton voisin »… une incitation à partager sur facebook ? N’hésitez pas à le faire pour cet article et ma chanson française en tout cas !!

 

« Ah ! les salauds »

 

À propos des restos du cœur « Les artistes qui défendent cette cause-là me font bien rigoler. A part Yannick Noah et Florent Pagny, les autres… Pourquoi Zebda n’a-t-il jamais été invité ? Pourquoi Sinsemilia ou Mickey 3D n’ont-ils jamais été conviés ? C’est la mafia de la chanson française qui tient ça. Il faut un code pour en faire partie. Il faut faire une révérence à ceux qui se prennent pour de grands artistes»

Au moins c’est clair…et çà pose question…non ?

Écrit par Serge Para

ma chanson française

Retour haut de page