Michel Sardou Comme d’habitude

 La chanson  a été écrite par Gilles Thibaut et Claude François et composée par Jacques Révaux. Claude François a été le premier à avoir chanté cette chanson. Claude François aurait dit «c’est plus qu’une chanson» faisant référence à sa rupture avec France Gall après trois ans de relation amoureuse. Révaux a envoyé cette chanson à Dalida, Mireille Mathieu, mais aussi Claude François, sans suite.  Suite à une rencontre avec Claude François à Cannes, ils se retrouvent tous deux au Moulin de Dannemois de Claude François, au sud de Paris. Selon Revaux, après qu’il ait joué la mélodie au piano, c’est Claude François qui s’y serait mis et aurait chanté une première phrase du texte: “Je me lève et je te bouscule…”.

Lancée en 1967 en début de révolte estudiantine, le disque peine à se vendre et ce n’est qu’en 1968 que la chanson connaîtra le succès. Le 45 tours se vend à plus de 200 000 exemplaires et la chanson atteint la première place du hit-parade durant une semaine .

Entre temps, le canadien Paul Anka a repris des droits sur la chanson pour la proposer à Franck Sinatra… elle devient My way.

Elle a été reprise par Michel Sardou en 1977 du fait  d’un pari avec Claude François. Cette reprise a été victime de son succès et apparu dans l’album « La Java de Broadway » sorti en 1977 également. Cet album a été le sixième de Michel Sardou.  Elle sera numéro 1 chez TREMA en 1978.

 

Vidéo

Paroles de Michel Sardou comme d’habitude

Je me lève et je te bouscule
Tu ne te réveilles pas comme d’habitude
Sur toi je remonte le drap
J’ai peur que tu aies froid comme d’habitude
Ma main caresse tes cheveux
Presque malgré moi comme d’habitude
Mais toi tu me tournes le dos
Comme d’habitude

Alors je m’habille très vite
Je sors de la chambre comme d’habitude
Tout seul je bois mon café
Je suis en retard comme d’habitude
Sans bruit je quitte la maison
Tout est gris dehors comme d’habitude
J’ai froid, je relève mon col
Comme d’habitude

Comme d’habitude, toute la journée
Je vais jouer à faire semblant
Comme d’habitude je vais sourire
Comme d’habitude je vais même rire
Comme d’habitude, enfin je vais vivre
Comme d’habitude

Et puis le jour s’en ira
Moi je reviendrai comme d’habitude
Toi, tu seras sortie
Pas encore rentrée comme d’habitude
Tout seul j’irai me coucher
Dans ce grand lit froid comme d’habitude
Mes larmes, je les cacherai
Comme d’habitude

Comme d’habitude, même la nuit
Je vais jouer à faire semblant
Comme d’habitude tu rentreras
Comme d’habitude je t’attendrai
Comme d’habitude tu me souriras
Comme d’habitude

Comme d’habitude tu te déshabilleras
Comme d’habitude tu te coucheras
Comme d’habitude on s’embrassera
Comme d’habitude

Comme d’habitude on fera semblant
Comme d’habitude on fera l’amour
Comme d’habitude on fera semblant

 

 

Retour haut de page