Jacques Brel valse à mille temps

la valse a mille tempsCette chanson , la fameuse danse à mille temps, a été composée, écrite par Jacques Brel.

La chanson aurait été écrite dans l’immeuble dans lequel la famille Brel habitait, à Bruxelles en 1958. Il aurait pensé à cette chanson lors d’un trajet sur une longue route sinueuse au Maroc, durant lequel tout devait valser dans la voiture pendant long … temps, presque 100 temps ! Il l’enregistrera en 1959.

Comme beaucoup d’autres chansons de Jacques Brel, celle-ci a été interprétée par de nombreux artistes, cette danse à mille temps.

Ce fût le cas de Gauvain Sers, Yvette Horner, Leo Ferre, BB Brunes, André Verchuren, encore Georges Brassens,

 

un temps c’est la France insoumise

La valse à mille temps a même donné lieu à une interprétation avec de nouveaux textes de la part de la France Insoumise, le parti de gauche/gauche de M. Mélenchon. Il s’agissait de soutenir les gilets jaunes. Peut-être que le grand Jacques Brel « rirait jaune » s’il l’entendait.

Ceci dit Brel savait aussi s’engager. Ce fût le cas de la chanson « La colombe » de 1959, qui dénonçait la guerre et en particulier celle d’Algérie. C’est une chanson moins marquante, et bien sûr moins connue , mais elle avait marqué son époque. Être anti-militariste en ces temps-là n’était guerre bien vu. Il avait connu la guerre mondiale Jacques Brel, il est en effet né en 29. La guerre d’Algérie commença en 54 et se termina par les accords d’Evian en 62. Période de décolonisation qui était très controversée.

Engagé, avec cette chanson

Jacques Brel alla même donner une représentation en Algérie en  54 et chanta cette danse à mille temps, contacté par le futur Front National de Libération. Evidemment celle-ci fût très perturbée par des ultras voulant que la France conserve l’Algérie. Jacques Brel répondit alors : ‘je m’en fous, je suis belge ! ». Il ne s’en moquait pas bien entendu, mais c’était une bien belle façon de rétorquer à ceux qui criaient sans doute vive l’Algérie française…La  chanson fût notamment reprise aux États-Unis par Joan Baez pour dénoncer la guerre du Vietnam.

Il était proche du parti communiste, Jacques Brel. Il ne fût pas le seul artiste en ce cas, loin de là, à cette époque. Ce fût le cas pour des Simone Signoret et Yves Montand ou encore Juliette Greco et Jean Ferrat  et bien d’autres. Il est vrai que les atrocités et les répressions soviétiques n’étaient pas connues à cette époque, et juger a postériori est toujours délicat.

Certains ont renié leurs engagements d’alors, basés sur des mensonges diffusés par l’ex-bloc communiste… les opinions changent mais il est vrai qu’elles surprennent quand elles valsent autant …

Un titre ex-six temps et une danse à mille temps

 

paroles

Au premier temps de la valse
Toute seule tu souris déjà
Au premier temps de la valse
Je suis seul, mais je t’aperçois
Et Paris qui bat la mesure
Paris qui mesure notre émoi
Et Paris qui bat la mesure
Me murmure tout bas

Une valse à trois temps
Qui s’offre encore le temps
De s’offrir des détours
Du côté de l’amour
Comme c’est charmant
Une valse à quatre temps

C’est beaucoup moins dansant
Mais tout aussi charmant
Qu’une valse à trois temps
Une valse à quatre temps
Une valse à vingt ans
C’est beaucoup plus troublant
Mais beaucoup plus charmant
Qu’une valse à trois temps
Une valse à vingt ans
Une valse à cent temps
Une valse à cent ans
Une valse ça s’entend
A chaque carrefour
Dans Paris que l’amour
Rafraîchit au printemps


Une valse à mille temps


De patienter vingt ans
Pour que tu aies vingt ans
Et pour que j’aie vingt ans
Offre seule aux amants
Trois cent trente-trois fois l’temps
De bâtir un roman

Au deuxième temps de la valse
On est deux, tu es dans mes bras
Au deuxième temps de la valse
Nous comptons tous les deux un’, deux, trois,
Et Paris qui bat la mesure
Paris qui mesure notre émoi
Et Paris qui bat la mesure
Nous fredonne, fredonne déjà

Une valse à trois temps
Qui s’offre encore le temps
De s’offrir des détours
Du côté de l’amour
Comme c’est charmant
Une valse à quatre temps
C’est beaucoup moins dansant
Mais tout aussi charmant
Qu’une valse à trois temps
Une valse à quatre temps
Une valse à vingt ans
C’est beaucoup plus troublant

Mais beaucoup plus charmant
Qu’une valse à trois temps
Une valse à vingt ans
Une valse à cent temps
Une valse à cent ans
Une valse ça s’entend
A chaque carrefour
Dans Paris que l’amour
Rafraîchit au printemps
Une valse a mis l’temps
De patienter vingt ans
Pour que tu aies vingt ans
Et pour que j’aie vingt ans


Une valse à mille temps


Offre seule aux amants
Trois cent trente-trois fois l’temps
De bâtir un roman

Au troisième temps de la valse

Nous valsons enfin tous les trois
Au troisième temps de la valse
Il y a toi, y a l’amour et y a moi
Et Paris qui bat la mesure
Paris qui mesure notre émoi
Et Paris qui bat la mesure
Laisse enfin éclater sa joie

écrit par serge para

ma chanson française

Retour haut de page