Savoir aimer Florent Pagny

Savoir aimer de Florent Pagny  est sortie en 97, la chanson a connu un très gros succès. On se souvient, certainement presque

Florent Pagny-signes-savoir aimer
Florent Pagny et le langage des signes

tous, de la musique et des premiers mots du texte. Musique pop francaise, très populaire, simple efficace et bien reçue par les ados en particulier. Un tube à la Florent Pagny !

Pagny et Obispo en duo pour les tubes

Maintenant qu’il est connu, Pagny, contrairement à ses tout débuts (voir article sur « n’importe quoi »), fait appel aux meilleurs pour créer des chansons de variété à succès.

Pascal Obispo écrit la musique, et Lionel Florent le texte.

Florent Pagny interprète

C’est lorsque Florent Pagny avait décidé de se centrer sur l’interprétation, qu’il avait sollicité des auteurs et compositeurs pour lui écrire des chansons.

Il nous dit que :« Sur un projet où je demandais à 20 auteurs, compositeurs, interprètes de me proposer une chanson. Dans la liste il y avait en tout dernier Pascal Obispo. »

Et pourtant c’est bien avec Obispo qu’il va connaître de gros succès comme « savoir aimer ».

Mélodie simple mais très … mélodique… au piano. Le premier titre retenu sera « savoir ».

l’origine de savoir aimer de Florent Pagny

Florent Pagny aurait déclaré : « Il me l’a proposée piano et voix, il y avait un piano, il me l’a chantée pour que je l’écoute, et immédiatement, j’ai senti dès la première écoute. J’ai fait : « Ouh là, qu’est-ce que c’est que ce truc ? ». Le destin était fait, je devais faire cette chanson, et elle était faite pour moi »

… pour le tube, c’était dans les tuyaux avec Obispo !

La maquette est enregistrée. Ceci dit, la voix de Florent Pagny, baryton, est, à priori, plutôt bien adaptée au paroles fortes et musiques soutenues, plutôt que l’intimiste « savoir ». Il aura semble-t-il du mal à reproduire cette douceur lors des enregistrements formels… et ce sera ainsi la maquette qui sera retenue pour le disque final !

C’est Florent Pagny qui change le nom de la chanson en « savoir aimer »… bien vu. De toute façon il semblerait que Lionel Florence ne croyait pas trop au succès du titre. Comme quoi… Le titre est numéro 1 des ventes très rapidement et y reste des mois. L’album du même nom, se vend à plus d’un million d’exemplaires.

Florent Pagny savoir gagner

Le vidéo clip (voir ci-dessous ), en noir et blanc, a été remarqué en particulier par la prestation de Florent Pagny qui accompagne les paroles par des gestes à destination des sourds et muets. C’est Florent Pagny qui en aurait eu l’idée.

Florent Pagny-savoir aimer
Florent Pagny : savoir aimer

Bon, de temps en temps, on est dans le noir et on ne les voit plus, ok.

Certains ont écrit que certains gestes n’étaient pas les bons… à vérifier … Et de toute façon ce n’est pas l’essentiel, l’idée est sympa en tout cas.

Il a fallu cependant l’imposer cette idée des signes, comme a dû l’être la pochette à laquelle Pagny tenait.

« Les maisons de disques ne veulent pas de visuel autre que la photo du chanteur. Mais je ne veux même pas discuter, c’est ça et rien d’autre. (…) Dans les boutiques, la seule qu’on voyait c’était celle-ci ».

Il a le sens du marketing  et du tempérament Florent Pagny ! et il a raison.

Ce clip sera récompensé aux Victoires de la Musique.

A écouter savoir aimer sur youtube, 19,6 millions de vues… bien !

 

Paroles de « savoir aimer»

Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N’en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l’espoir d’être aimé,

Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu’apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s’en aller.

Savoir attendre,

Goûter à ce plein bonheur
Qu’on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l’attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d’amour à revendre
Qu’on tire un trait sur le passé.

Apprendre à rêver

À rêver pour deux,
Rien qu’en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu’au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s’en aller,
Et s’en aller.

Écrit par Serge Para

ma chanson française