Claire Taïb,

Photo Philippe Savouret

Claire Taïb  nous a contacté pour que nous parlions d’elle et de ce qu’elle propose musicalement, sur ma chanson française … nous le faisons avec grand plaisir !

A ma chanson française, nous aidons les artistes moins connus à se faire connaître !

Son premier album sort en 2016 « Chansons Pour Demain-hommage à Bernard Dimey » (chez EPM Universal). Il a été enregistré en duo avec le pianiste Giovanni Mirabassi.

Claire Taib a été lauréate du prix de la chanson francophone en 2006.  La chanteuse interprète ses chansons avec sensibilité. Le style des chansons qu’elle compose fait place à la diversité mais avec une préférence pour une rencontre entre chanson française et musique brésilienne.

Elle nous dit que ses influences ont été en particulier : Michel Legrand, Charles Aznavour, Stevie Wonder, Antonio Carlos Jobim, Michel Jonasz, Laurent Voulzy, Yves Duteil, Chico Buarque, Michel Fugain, Al Jarreau, Michel Berger, Richard Cocciante, Sting… ,  pas mal non ?!

Quelques extraits d’articles parus sur Claire Taïb :

Christian Paccoud du Limonaire: « Les belles voix se font rares, en voilà une qui risque bien de nous retourner. Dès la première écoute, on sait que le jazz exact qui sort de cette femme va nous embobiner et on laisse faire le charme. »

Article du Nouvel Obs N°2217 du 3 au 9 mai 2007

« Le pianiste Giovanni Mirabassi ne se présente pas sur scène avec une inconnue à la légère. Son exigence personnelle nous laisse présager du meilleur. Il considère chaque concert comme un engagement. Le Baiser Salé, sous la direction artistique de sa patronne Maria Rodriguez, n’a jamais cessé de dénicher les nouveaux talents avec une perspicacité rare. Claire Taïb, une découverte, de toute évidence! »

www.facebook.com/clairetaibpage

 

A écouter … Quarante ans.

Une chanson de Bernard Dimey  avec Giovanni Mirabassi au piano, Marc Berthoumieux à l’accordéon et Laurent Vernerez à la basse… une dédicace à tous les quarantenaires…

 

https://www.facebook.com/watch/?v=1252323701479189

 

les paroles de quarante ans

« Quarante ans, quarante ans, mais c’est le bout du monde !
Je me suis dit cela, c’était à peine hier,
Et voilà qu’aujourd’hui c’est question de secondes…
Quarante ans, pas déjà… Sinon à quoi ça sert
D’avoir eu dix-huit ans, des cerises à l’oreille
Et des fleurs aux cheveux, d’avoir tout espéré ?
L’amour à lui tout seul était une merveille,
Et puis le temps passait, dont je n’ai rien gardé.

Quarante ans, quarante ans, c’est presque ridicule…
Je n’ai rien fait du tout, sinon quelques erreurs.
L’innocent que j’étais, je le vois qui recule.
Il peut bien s’en aller, je le connais par coeur,
Je le connais déjà depuis quarante années,
De face et de profil, en noir et en couleur,
Et ses anges gardiens, et ses âmes damnées,
Je sais ce qui l’enchante et qui lui fait peur…

Quarante ans, quarante ans, non ce n’est pas possible,
Pas aujourd’hui, demain, une semaine ou deux…
Hier on me traitait encore d’enfant terrible !
Comment aurais-je fait pour être déjà vieux ?
Quarante ans, oui, déjà… C’est beaucoup pour mon âge.
Pauvre petit jeune homme, on a des cheveux gris,
On est un peu morose, on va devenir sage,
On n’a pas fait grand chose et l’on n’a rien compris…

À quarante ans passés, la jeunesse commence,
Je vais me répéter ces mots-là tous les jours,
Je vais déambuler en pleine adolescence,
Perdre mes illusions, réinventer l’amour…
Quarante ans, quarante ans, c’est l’âge du bonheur,
Pour l’homme que je suis, c’est l’âge des victoires,
Et j’ai tout ce qu’il faut pour faire un beau vainqueur,
Mais… déjà quarante ans, je n’ose pas y croire »

écrit par  ma chanson française 

Retour haut de page