BARBARA dis quand reviendras-tu

BARBARA SA PLUS BELLE HISTOIRE D’AMOUR !!

barbara dis quand reviendras tu?Il est des grands classiques de la chanson française, que l’on fredonne de générations en générations, mais nous ne savons pas toujours pourquoi cette chanson !!!!

Les chansons en général  sont les états d’âmes de celui ou celle qui l’a écrite, pas forcément celle de l’interprète, elle peut être également autobiographique et bien souvent nous nous reconnaissons dans « ces histoires » qui sont aussi les nôtres.

Mais qui n’a pas vécu sa rupture douloureuse, la perte d’un parent ou d’un ami cher à notre cœur ?

Alors que Barbara se produit à l’Ecluse, petit cabaret parisien en 1959, elle tombe sous le charme d’un diplomate, haut fonctionnaire du ministère de la France d’outre-mer, basé en côte d’ivoire et en visite chez son « grand copain » propriétaire de l’Ecluse.

Une belle histoire d’amour commence à naître entre eux.

H rentre en Afrique et laisse Barbara en France (H c’est le nom que lui a donné Barbara, même dans ses mémoires elle le nommera H, seul son entourage connaissait le nom de son « fiancé ») .

H demande à  Jo Attia, son copain de la résistance, qui avait un cabaret  à Abidjan « Le Refuge » :

« Est-ce que tu veux prendre ma fiancée comme chanteuse ? », c’est comme cela que Barbara se retrouve à chanter au « Refuge » à Abidjan, pendant 3 mois, elle y fera par la suite plusieurs représentations.

H, achète un appartement à Paris, rue Rémusat, y installe Barbara qui dans le même temps quitte l’appartement familial et attend H pour une vie commune, comme prévu avec lui.

Barbara ne souhaite plus partir en Afrique et H se fait attendre.

DIS QUAND REVIENDRAS-TU ?

Elle lui envoie un mot « il faut que l’on trouve une solution, car je n’ai pas la vertu des femmes de marin et je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin »

La réponse de H, ne sait fait pas attendre « Il le faut cette fois c’est le dernier voyage, pour nos cœurs déchirés ça peut-être un naufrage » H écrit les trois quarts du texte, l’envoie à Barbara qui le corrige.

Cela devient une chanson poignante et déchirante, « Ton image me hante, je te parle tout bas », «  Si tu ne comprends pas qu’il te faut revenir, Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs »

LA FIN D’UNE BELLE HISTOIRE…

H ne souhaite pas rentrer en France, du moins pour l’instant. Son métier le retient à Abidjan.

Il demande à son ami artiste peintre, Luc Simon,  qui justement rentre en France, d’aller trouver Barbara à « l’Ecluse », lui dire qu’il ne peut rentrer pour l’instant, il doit demander un congé sans solde, afin de ne pas perdre ses droits à l’administration. H confie une mission à Luc Simon, celle de s’occuper de Barbara.

le lâché  qui avait raison

Quelque temps plus tard, Luc Simon, envoie un mot à H « mission accomplie »

H, dira par la suite : « Un beau jour j’entends que Luc fricote avec Barbara…Je lui demande des explications par écrit, ce à quoi il me répond : « tu me l’as confiée et je m’en suis occupée vraiment ».

 « Je n’en suis pas resté là et je lui ai envoyé un mot où je lui disais : « tu as bien fait, tu ne peux pas savoir comment ça peut m’arranger ». Et il rajoutera lors d’une interview :

« Moi qui ne voulais pas être le lâcheur qui avait tort, j’allais devenir le lâché  qui avait raison »

La Longue Dame Brune, comme dans sa chanson « est allée se réchauffer à un autre soleil » avec Luc Simon ?

Barbara dira par la suite que H a été « sa plus belle histoire d’amour », cette histoire aura duré 3 ans.

Par pudeur et pour respecter les volontés de Barbara, nous ne dévoilerons pas le nom de H, mais vous pouvez le trouver aisément sur la toile.

Des reprise nombreuses

Le titre, DIS QUAND REVIENDRAS TU, sorti en 1964 a été repris par plus de 17 artistes, dont Vianney, Gérard Depardieu, Benabar, Patrick Bruel entre autres….

 

La VIDEO de BARBARA dis quand reviendras-tu

 

Les paroles de BARBARA dis quand reviendras-tu

Voilà combien de jours, voilà combien de nuits
Voilà combien de temps que tu es reparti
Tu m’as dit cette fois, c’est le dernier voyage
Pour nos cœurs déchirés, c’est le dernier naufrage
Au printemps, tu verras, je serai de retour
Le printemps, c’est joli pour se parler d’amour
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris
Et déambulerons dans les rues de Paris

Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu?
Que tout le temps qui passe ne se rattrape guère
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus

Le printemps s’est enfui depuis longtemps déjа
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois
À voir Paris si beau dans cette fin d’automne
Soudain je m’alanguis, je rêve, je frissonne
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne
Ton image me hante, je te parle tout bas
Et j’ai le mal d’amour, et j’ai le mal de toi

Dis, quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu?
Que tout le temps qui passe ne se rattrape guère
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus

J’ai beau t’aimer encore, j’ai beau t’aimer toujours
J’ai beau n’aimer que toi, j’ai beau t’aimer d’amour
Si tu ne comprends pas qu’il te faut revenir
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs
Je reprendrai la route, le monde m’émerveille
J’irai me réchauffer à un autre soleil
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin
Je n’ai pas la vertu des femmes de marins

Dis, mais quand reviendras-tu?
Dis, au moins le sais-tu?
Que tout le temps qui passe ne se rattrape guère
Que tout le temps perdu
Ne se rattrape plus

 

écrit par Yasmine

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page