Le Coup de Cœur Live et Interview Exclusive : Les Rappeurs En Carton.

 

rappeurs-cartonLes Rappeurs En Carton étaient aux Elyziks de St Quentin. C’est un festival de musique qui accueille chaque année depuis 2015 plus de 8000 spectateurs. En même temps avec des têtes d’affiche comme Mickael Jones (2017), Sanseverino (2018) et Norbert Krief (2019) , cela ne m’étonne pas. De plus ce festival propose aussi un marché aux vinyles et artisanal.

Elyziks, le festival de St Quentin

Une scène découverte accueillait cette année quatre groupes dont Social Diktat un groupe punk très énergique qui donne tout sur scène et Démo 67 un groupe rock et folk avec un chanteur dont la voix impose sur scène. Un concert des plus intéressants, je conseille leur album.

Ce festival organise aussi un tremplin qui permet aux jeunes artistes ou artistes en devenir, de se faire connaitre. Cela se passe sous forme de concours, quatre groupes passent sur scène, chacun à leur tour durant 25 minutes. A la fin de ces quatre prestations, le jury et organisateur du festival annonce le gagnant depuis la grande scène. L’année suivante le gagnant jouera en première partie de la tête d’affiche sur la grande scène. Cette année-là, l’heureux gagnant est le groupe Vanished Souls (Souvenez-vous, ils avaient joué en première partie de Grand Blanc à Beauvais !).

Des Rappeurs en Carton ? Pas tant que ça finalement !

Mais, j’ai retenu une prestation en particulier… Les Rappeurs En Carton.

Ils ont sorti un album enregistré avec les moyens du bord, un album fait maison d’une qualité suffisante mais pas extraordinaire. J’ai apprécié les chansons sans pour autant tomber sous le charme et avoir un coup de foudre. Mais pourtant sur scène la prestation des rappeurs était incroyable et totalement différente du son qu’ils sortent en studio. L’énergie qu’ils dégagent est tellement positive et entrainante qu’on ne peut être que subjugué. Une prestation de 25 minutes c’est court et même très court et pourtant en si peu de temps, ces Rappeurs En Carton ont réussi à me convaincre. Le jeu de scène était formidable, tous les trois se passent la réplique et jouent comme des gosses dans une cours de récréation. Ils bougent, ils sautent, ils courent et ça fait du bien de voir ça… Une telle complicité, le public la ressent tout de suite. En effet, les spectateurs ont l’air plutôt réceptifs et même transportés par tant d’énergie. Je trouve que les voix sont bien meilleures qu’en studio. Est-ce ce coté synthétique et modifié que je n’aime pas sur le CD ?

Un titre rock, électro, hip-hop !

Je n’arriverai pas à faire une setlist détaillée car je ne connais pas les titres. Mais je me souviens de « Prends la vie comme elle vient », une influence très rock mais en même temps très électro et hip hop. Un résultat des plus surprenants.

Après cette confession musicalement magique, j’ai pu rencontrer ces artistes, très accessibles et très sympathiques, pour une interview pour que vous puissiez découvrir leur parcours, leurs influences et leur propre ressenti par rapport au concert…

Les Rappeurs en Carton cartonnent puisqu’ils sont déjà les gagnants du tremplin du Mainsquare Festival. L’aventure pour eux commence seulement, et à mon avis… Ils n’ont pas fini de nous surprendre.

Le P’tit Wil 😊