Oré

À ma chanson française, on veut soutenir la chanson française, dans son ensemble mais tout particulièrement les artistes à suivre, ceux qui sont moins connus. Pas toujours facile de percer surtout à notre époque qui formate les artistes selon le marché visé par les grands labels! Alors soutenons les artistes moins connus.

Oré nous a contacté et c’est avec plaisir que nous diffusons ce qu’elle nous propose !

Oré, une artiste à suivre !

OréOn dit toujours que l’habit ne fait pas le moine. A la découverte d’Oré, vous réaliserez que l’adage n’a jamais été aussi vrai.
Car derrière la douceur gronde l’orage – et sous ses airs d’évadée de la maternelle, c’est la tempête après le calme qui éclate une fois le micro entre ses mains.
De son enfance pas si lointaine, la lauréate du FAIR 2019 garde une tendresse particulière pour les assemblages. Telle un enfant face à ses legos, elle pioche dans ce qu’elle affectionne pour nous offrir un univers qui n’appartient qu’à elle.
Proche d’Odezenne dans sa façon de mélanger flow hip hop et chant, jamais très loin de Yelle dans ses intentions musicales et son amour pour la pop, elle allie aussi l’énergie et l’éxigence d’un Nougaro ou d’une Camille. Le tout offre un mélange explosif qui donne l’EP d’Oré sorti en Mars dernier. https://ore.lnk.to/epore

A l’occasion de son concert aux Francos de Montréal en Juin 2019, Oré saisit l’opportunité de son séjour Québecois pour tourner son nouveau clip, le bien contextuel Vacances. Réalisé au fil d’un road trip entre Montréal, Québec et l’Isles aux coudres, le clip est le voyage lunaire et romantique d’Oré avec un mannequin de vitrine. Le clip s’amuse ainsi à jouer avec des références populaires ou plus indé du Québec et sa région, mais en invoquant les codes universelles d’un road trip solaire, un « feel-good » movie plein de second degré.

VIdéo de la chanson Vacances :

 

Paroles de Vacances

Les voilà bras ballants devant un poster géant
Les vacances
Partir où les goélands s’éloignent au loin en planant
Ils claqueraient leur fortune, face au soleil et aux dunes Les vacances
Trouver une porte assez loin pour détrousser un chemin
Parce qu’on s’en bat les couilles bat les steaks bat les reins
Toi et moi on part demain on leur laisse rien à ces bandes de charognard

Toi et moi on part

On sera les rois sur la route de la fortune
Le bitume brûlé par la force de l’âge et tu
Ne verras rien d’autre que mes longs cheveux volants
Face au soleil levant, dans la lumière le temps
Où l’aiguille à chaque heure passe indéfiniment
N’est plus un petit espace entre un signe et celui d’avant
Ainsi, le matin c’est la rosée, le midi on est posés,
L’aprem on ira jouer à la vie parce qu’on s’en

Et célèbre avec moi l’abécédaire de l’existence,
Marcher jouer apprendre et se remplir la panse
Se résume en cinq sens, traduit en un sens
Que t’offre un type pour optimiser ta présence
Mon PDG, pue du gland, ses actionnaires m’affligent
Entre leur argent et le mien il y le Mont Blanc
On se barre le temps d’estimer par le recul
En quoi ça sert la société la course à la pécule

Parce qu’on s’en bat les couilles bat les steaks bat les reins
Toi et moi on part demain je t’offrirai la lune sur le chemin
J’étofferai les dunes, les étoiles en déclin

Pour que tes yeux débordent de joie… enfin
Que l’insouciance en somme chaperonne ton destin
Que les idées les bonnes illuminent ton chemin
Quand les autres se bornent à poser sous leurs mains
Des claviers mornes et la vie se restreint

Écoute la cloche sonne c’est fini prends ma main

Les sirènes détonnent et les hommes pour un rien
C’est quand l’orage tonne que fous s’égarent les chiens
Il faut quitter la zone aujourd’hui c’est demain
Je me fiche du cyclone parce que écoute moi bien
Les bras levés au ciel l’avenir incertain
Courir pauvres gazelles ça me semble un peu vain
Ce qui me donne des ailes c’est ton rire au matin