Marc Lavoine : Il Revient à nous…

Concert de Marc Lavoine à Amiens.

Hier soir, Nous avons pris la route, direction Amiens pour assister au retour de Marc Lavoine. Voila 6 ans que le « lover » n’était pas monté sur scène. Il nous est revenu le 20 Juillet 2018 avec un album assez mélancolique « Je reviens à toi ». Amiens, premier spectacle de sa tournée qui s’étalera sur presque trente dates. Il s’arrêtera également le 18 Octobre à la Seine Musicale de Paris.

La première partie du concert

Nous arrivons tout juste pour le début de la première partie. Une jeune femme agréable à regarder, presqu’inconnue au bataillon, qui se nomme Vanille arrive sur scène. D’ailleurs, en creusant un peu plus, nous nous rendons compte qu’elle n’est pas si anonyme que ça, et nous commençons à sentir un peu le piston. Vanille est en fait la fille de Monsieur Julien Clerc. Seule avec ses guitares et sa voix elle nous interprète quelques chansons à elle, puis des reprises dont « jamais content » d’Alain Souchon qui manquait cruellement d’énergie. « Glace vanille » chanson qu’elle à écrite et composée, sans grand intérêt et très commerciale, une mélodie qui ressemble à beaucoup d’autre. J’ai préféré la petite dernière « Suivre Le soleil ». Ingénieusement bien composée et bien écrite, le public avait l’air d’être du même avis que moi. Mais elle m’épate. La jeune fille, habituée à chanter dans les bars, entame directement un grand Zénith qu’est celui d’Amiens, seule sur scène ! Chapeau pour cette audace. Elle quitte la scène en nous remerciant milles et une fois.

Les lumières se rallument et une pause de 15 minutes nous est offerte, le temps de retirer les guitares et le matériel de Vanille de la scène.

Marc Lavoine sur scene

20h 40. Les Lumières se sont éteintes. Les musiciens arrivent sur scène et commencent à jouer et Marc Lavoine arrive sur scène. Ma Mère devient hystérique, comme une adolescente qui aurait croisé Justin Bieber ou Harry Styles des One Direction dans la rue. Il commence sont set par « Comment allez-vous ? » chanson issue de son dernier album qui parle de l’actualité plutôt violente comme les attentats… Choix judicieux. Marc Lavoine l’interprète avec plus d’énergie qu’en studio, le début du concert me plait même si le public n’ose pas trop bouger… Arrive ensuite une vieille de vieille, j’ai nommé « C’est la vie », rappel pour les fans de la première heure qui prennent un coup de vieux, comme moi. J’écoutais cette chanson sur son album live « Olympia 2003 », un des premiers albums qui tournait en boucle sur ma petite chaine Hifi Phillips de l’époque. Mais, à ma grande déception, le public reste calme.

Le décor de la scène est simple, mais efficace et suffisant. Des images projetées en mapping sur le fond de la scène et un bon jeu de lumière :

concert de Marc Lavoine
Marc Lavoine sur scene

Il faudra attendre la quatrième chanson, « Dis-moi que l’amour », pour voir le public debout et se déplacer devant la scène. Mais nous avons été très vite stoppés par les vigiles qui nous ont demandé de retourner à nos places. Quel est l’intérêt d’un concert s’il est impossible de se lever pour danser et de s’approcher de l’artiste? Nous avons été insistants et avons passé le reste du concert debout, au plus prêt de lui !

Marc Lavoine et l’hommage

Nous trouvons là un Marc Lavoine mélancolique et très touchant lors d’un speech hommage au Bataclan, Stade de France et aux cafés/Bistrots touchés par les attentats du 13 novembre 2015. C’est ensuite le cœur gros qu’il nous a emmené sur les quais de seine avec Verlaine. C’est très souvent qu’il récite des poèmes entre ses chansons, c’est d’ailleurs les seules fois où il parle « avec » son public, ce qui rend l’artiste un peu froid… Il enchaine avec 3 gros succès : « Le Pont Mirabeau », « La Semaine Prochaine », « Paris ».

J’ai découvert pendant ce concert, la chanson « vivre ou ne pas vivre » un vrai coup de cœur pour moi. Elle parait sur l’album « Les souliers Rouges », qu’il a partagé avec Cœur de Pirate et Arthur H. Mais la version solo d’hier soir était intense à souhait puis pleine d’espoir « Vivre ou ne pas vivre/Pour cette passion qui nous dévore » et de désespoir « Ou l’on peut voir passer la mort/Puisqu’elle fait partie du décor ». Ce contraste est magique et l’intensité de la voix de Marc Lavoine nous plonge directement dans cet univers.

La suite du concert est un mélange bien choisi entre de vieille chanson de 90 et de plus récentes de 2000-2010. Il nous quitte alors sur « Toi mon amour ». La scène s’éteint et le public commence à le rappeler…

Premier concert de Marc Lavoine depuis 2012

Quoi que… Nous n’avons pas eu à s’égosiller, le chanteur est très vite remonté sur scène. Le rappel était préparé, et même trop préparé… Nous venons de perdre tout le charme d’un rappel… Dans ce rappel, on y retrouve ses plus grands succès et une petite inédite « Ma Papou » qui ne m’a pas vraiment plu. Enfin, je n’ai pas vraiment compris le sens de la chanson… Il faudrait que je la réécoute. Les premiers accords des « Yeux Revolvers » se font entendre et tout le monde chante. C’est sur cette chanson qu’il nous présentera ses musiciens dont Alain Lanti au piano. D’ailleurs, tout le long du concert je les ai trouvés bien statiques. Il y avait deux mondes sur scène, les musiciens derrière et Marc devant… C’est, du moins, ce que j’ai ressenti. Un salut au public, une rose offerte par une fan, un autographe signé et s’en est allé. 22h 20, La salle se rallume et la scène commence déjà à se démonter.

23 chansons !

J’ai été heureux de réentendre ces chansons que j’écoutais en boucle quand j’étais môme. La setlist était bonne, 23 chansons au total et un concert de 2 heures. Même s’il aura fallu quatre chansons, l’ambiance était bien la. Marc Lavoine a été très énergique et très sensible, quoi qu’un peu froid… Faut-il relancer la machine ? Après tout c’était le premier concert de Marc Lavoine depuis sa tournée 2012 ! Un jeu de scène avec les musiciens aurai été préférable mais le concert était bien sympathique malgré ces petits défauts !

Setlist :

Comment Allez-Vous ? / C’est La vie / Rue Des Acacias / Dis-Moi Que L’Amour / Poème Aragon / Je Reviens à Toi / C’est ça la France / Speech Attentat – Poème Verlaine / Le Pont Mirabeau / La Semaine Prochaine / Paris/ 45 Tours / Reviens Mon Amour / J’ai Tout Oublié / Vivre ou ne Pas Vivre / Poème « Amour Heureux » / Comme Je T’aime / Je Descends Du Singe / Bascule Avec Moi / Je Me Sens Si Seul / Le Monde Est Tellement Con / Toi Mon Amour.

Rappel : Chère Amie/ Le Parking Des Anges/ Ma papou/ Les Yeux Revolvers

Album Souvenir :

concert de Marc Lavoine en direct
photo en direct du concert
concert de Marc Lavoine il revient vers nous
concert à Amiens

Wilfried

 

 

Retour haut de page