Le p’tit Will

J’me présente je m’appelle Wilfried, J’voudrais bien réussir ma vie, être aimé, Etre beau, gagner de l’argent, et surtout être intelligent, Mais pour tout ça, faudrait que je bosse à plein temps…

Non, sans dec’… Moi c’est Wilfried, alias Le P’tit Will (juste parce que je ne suis pas très grand…). J’ai toujours été fan de musique et de grande musique (non, ça va, mes chevilles gonflent pas trop). Je n’étais pas encore né que je connaissais déjà les paroles de « En Cloque » par cœur. Oui, le syndrome Renaud se transmet de mère en fils. Puis j’ai fait mon premier concert grâce à mon école maternelle. C’était Henri Dès… J’écoutais alors ses cassettes audio sur mon magnétophone « Oui-oui » qui faisait un son assez dégueulasse, il faut le dire. Puis à l’âge de six ans, ma première chaîne Hifi est arrivée au pied du sapin de Noël. Mes premiers CD étaient alors Henri Dès, Patricia Kaas, Marc Lavoine, Renaud (que je piquais à ma mère en cachette, elle ne voulait pas que j’écoute : « Ce n’est pas pour toi, il dit plein de gros mots ») Puis comme tous les gamins de mon âge, j’écoutais les albums de Lorie et de la Star Ac’ (Oh ! La Honte !) Puis j’ai découvert d’autres chanteurs à texte comme Goldman, Guichard, Balavoine, Léo Ferré et ai connu les chanteurs incontournables d’une certaine époque avec Mamie tel qu’Edith Piaf, Charles Aznavour, Sheila, Franck Mickael, Serge Lama

Puis avec Papi, j’ai découvert un tout autre style. En voiture ça déboitait grave avec Tina Turner, Patti Smith, Supertramp, Pink Floyd… Puis avec ma mère c’était à base de guitare avec Dire Straits, Scorpions, Téléphone, Jean-Louis Aubert mais aussi les grandes voix. Chimène Badi a été ma voix préférée pendant très longtemps, je l’ai vue 4 fois en concert d’ailleurs ! J’ai longtemps écouté Isabelle Boulay, Céline Dion… Puis J’ai grandi et ai découvert plein d’autres styles de musique, le jazz, le blues, le rock, le métal, le psyché et j’ai intégré une école de musique où je suis devenu un piètre chanteur et un guitariste pitoyable…

Par la suite, j’ai lu les poésies de Baudelaire et Victor Hugo et suis tombé amoureux de la poésie et de la lecture en général. J’aime beaucoup Patrick Graham. « Des fauves et des Hommes » est un roman qui m’aura énormément marqué. Et l’écriture d’Harlan Coben me laisse sans voix (dommage pour un chanteur…) J’ai eu envie d’écrire à mon tour et de lier mes deux passions tout en restant axé sur mon job dans le métier de l’eau… L’idée de Serge était le plan idéal pour moi.

J’espère que mes articles vous plairont et que l’on pourra partager des tonnes de choses ensemble !

A Bientôt,

Le p’tit Will

 

Soutenez les artistes français

  • Découvrez les artistes de votre ville
  • Les concerts près de chez vous
  • News et Tendances musicales