Points

Découvrez !
Notez !
Commentez !
Votez !
Partagez !

Agissons pour la chanson française !

tous les bateaux tous les oiseaux

Cette chanson,  tous les bateaux tous les oiseaux, a une particularité : c’est la première que Michel Polnareff interprète et dont il n’est pas l’auteur. Ce sera pourtant un très grand succès dès 1969. Cela fait trois ans qu’il a lancé vraiment sa carrière, Polnareff.

C’est dans la période de noël 1968, que son directeur artistique Paul Seneville, compose une musique et des paroles pour parties en français et anglais.  Il propose la chanson à différents artistes. Hervé Villard se propose de l’enregistrer, mais peu après c’est dans une chambre d’hôtel ,tard la nuit, que Michel Polnareff écoute différents titres que lui propose son directeur artistique et il est séduit par la musique de tous mes oiseaux, tous mes bateaux. A l’époque Polnareff était l’un des tout premiers à tout faire sur ses disques : paroles, musique, interprète arrangements, bref surprise, cette fois il ne veut quasi rien faire sauf l’interprétation… C’est Jean-Loup Dabadie qui est contacté pour les paroles.

Cette chanson sera classée première du hit parade pendant de longues semaines et sera remplacée par un autre titre inoubliable : que je t’aime de Johnny Hallyday !! pas mal !

VIDEO

 

Paroles de tous les bateaux tous les oiseaux Michel Polnareff

Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils,
Toutes les roses,
Toutes les choses qui t’émerveillent
Petite fille de ma rue
Tu n’as jamais vu
Tous les bateaux
Tous les oiseaux, tous les soleils
L’île au trésor
Et les fruits d’or et les abeilles
Ne pleure pas petite fille
Moi je t’ai rêvée
Tu es venue
O mon enfant, mon inconnue
Je t’ai trouvée
Dans cette rue…
Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils
Je t’apprendrai le bruit des villes
Le nom des îles
Petite fille de ma rue…
Tu n’as jamais vu
Les goélands et les images de l’aurore
Quand l’océan
N’est pas encore un paysage
Ne pleure pas petite fille…
Viens…il y a des voiles
Sur les étoiles
O mon enfant mon inconnue
Il y a bal loin de ta rue
Je te donnerai
Tous les bateaux,
Tous les oiseaux, tous les soleils
Toutes les roses
Toutes les choses qui t’émerveillent
Petite fille de ma rue
Je te donnerai
Les océans, les goélands
Et les fruits d’or
L’île au trésor
Et les grands bals sur les étoiles
Ne pleure pas mon amour,

 

 

 

Retour haut de page