Agissons pour la chanson française !
Découvrez de nouveaux artistes et chanteurs ou redécouvrez vos artistes et chansons préférées.

Je veux de Zaz

Isabelle Geffroy, Zaz, sort son premier single de son premier album, je veux en 2010. Elle interprète la chanson, mais n’en est pas l’auteur ou la compositrice.

Ce titre lui vaut une victoire de la musique l’année suivante. Et c’est aussi un succès international : pays francophones comme la Belgique ou la Suisse, certes, mais aussi Allemagne, Pologne, Autriche …

Elle a commencé à chanter dans les bars, Zaz. Elle est aussi musicienne de rue.

En 2009 elle chante au Sentier des Halles et c’est là que le chanteur Raphaël la remarque et lui propose d’écrire des chansons pour elle… belle rencontre.

Certes, dans ce titre, Zaz nous dit qu’elle ne veut pas vraiment de cette facilité de vivre qu’offre l’argent… bon ok, un beau début pour une chanteuse sans le sou, une réalité qui a sans doute évolué depuis… elle aurait déclaré “Pourquoi en France c’est mal de gagner de l’argent ? […] Si je peux chanter et gagner de l’argent, après je peux financer des festivals et créer des lieux. Je m’amuse, il faut bien de la thune pour faire ça” et elle n’a pas tort!  les points de vue évoluent avec le temps et la situation qu’on a acquise…

Mais bon on ne lui en veut pas, c’était une bien belle première chanson qui lui a amené le succès tout autant construit sur son dynamisme et son talent.

Vidéo

Paroles

Donnez-moi une suite au Ritz, je n’en veux pas
Des bijoux de chez Chanel, je n’en veux pas
Donnez-moi une limousine, j’en ferais quoi?
Offrez-moi du personnel, j’en ferais quoi?
Un manoir à Neuchâtel, ce n’est pas pour moi
Offrez-moi la tour Eiffel, j’en ferais quoi?
Je veux de l’amour, de la joie, de la bonne humeur
Ce n’est pas votre argent qui fera mon bonheur

Moi, je veux crever la main sur le cœur
Allons, ensemble, découvrir ma liberté
Oubliez donc tous vos clichés
Bienvenue dans ma réalité
J’en ai marre de vos bonnes manières, c’est trop pour moi
Moi je mange avec les mains et je suis comme ça
Je parle fort et je suis franche, excusez-moi
Fini l’hypocrisie, moi, je me casse de là
J’en ai marre des langues de bois, regardez-moi
De toute manière, je vous en veux pas
Et je suis comme ça, je suis comme ça

Retour haut de page